Découvrir l’île Maurice

L’île Maurice est une destination prisée, réputée pour ses loisirs et ses paysages hors du commun. Mais elle comporte aussi quelques lieux méconnus, à découvrir absolument. Stations balnéaires, plages, mais aussi gastronomie locale : le meilleur de l’île Maurice !

Les stations balnéaires de l’île Maurice

On l’appelle parfois « le Saint-Tropez de l’île Maurice », Grand Baie est la station balnéaire la plus réputée du pays. Située tout au Nord de Maurice, à cheval entre le district de Rivière du Rempart et celui de Pamplemousses, Grand Baie n’était à l’origine qu’un petit village côtier. Son front d’océan en demi-cercle, son port de plaisance et ses plages (Pereybere, Grand Baie Beach, Mont Choisy) ont séduit les groupes hôteliers qui s’y sont implantés, attirant touristes et nouvelles activités. Aujourd’hui, Grand Baie ne manque pas d’attractions : sports nautiques, restaurants haut de gamme, bars lounge, discothèques, boutiques… mais aussi programmes immobiliers de standing.

Le district de Flacq abrite, lui aussi, un lieu de tourisme privilégié : Belle Mare. Sable fin, eau turquoise, hôtels 5 étoiles, parcours de golf… Belle Mare est conçue pour les amateurs de détente et de bien-être. Elle regorge de spas,
se prête aux activités nautiques et possède un accès vers deux îles incroyables : l’île aux Cerfs et l’îlot Mangenie. La première est réputée pour son parcours de golf, qui figure parmi les plus beaux de l’île Maurice. La seconde est un havre de paix, un décor digne d’une carte postale avec ses pontons, maisons sur pilotis et son lagon à couper le souffle.

Parmi les villes les plus attractives, on retrouve également Tamarin et ses villas luxueuses, le Morne avec ses complexes hôteliers uniques, Bel Ombre, ou encore Grand Gaube.

Promotion immobilière

Découvrez les villas de luxe Osiris

Les plus belles plages de l’île Maurice

Au Sud-Est de l’île Maurice, deux plages tirent leur épingle du jeu. Blue Bay Beach, avec son lagon et son eau turquoise, tranche des plages de sable fin. En communion avec la nature, elle mêle rochers et végétation pour une expérience authentique. La Cambuse, à quelques mètres de Pointe Vacoas, mêle sable et parc, idéale pour les nageurs confirmés et parfaite pour un pique-nique au bord de l’eau. Toutes deux sont des plages publiques.

Du côté de Grand Baie, la plage de Pereybere est l’une des plus prisées. Celles de Grand Baie et de Mont Choisy ne sont pas en reste, avec leurs étendues de sable idylliques et leur eau translucide. Au Sud-Ouest, la plage du Morne est incomparable. Palmiers, eau turquoise, et surtout vue sur l’imposante montagne emblématique de l’île Maurice.

Au Nord, Trou aux Biches possède une plage de rêve, très appréciée par les couples, notamment pour une lune de miel. Lassé des plages de sable fin ? Celle de Rivière des Galets, à l’extrême sud de l’île Maurice, devrait vous plaire ! Unique en son genre, la plage est faite de milliers de galets, propice au calme et à la relaxation.

Flic en Flac, enfin, est l’une des plages les plus connues de l’île Maurice. Cocotiers, sable blanc, eau peu profonde… elle convient à tous, petits et grands, et se prête à la plongée. Vous pourrez admirer le récif et les poissons exotiques qui y vivent.

La cuisine mauricienne

La gastronomie mauricienne est issue du métissage de sa population. Elle mêle saveurs françaises, chinoises, indiennes ou encore africaines et se caractérise par ses plats souvent épicés. Parmi les plats nationaux, on retrouve le briani, qui se compose de riz, de poulet et de légumes, inspiré de la cuisine musulmane. Le vindaye, aux inspirations indiennes, à base de poisson, est un plat froid très apprécié le midi. La rougaille mauricienne est un mets très épicé dont le nom est issu de la langue tamoule. Gingembre, piment, tomates et oignons accompagnent le poulet, le poisson ou les crevettes. Les rougailles les plus connues sont faites avec de la morue ou de la saucisse créole artisanale.

Le poisson et les fruits de mer sont très appréciés des mauriciens, et issus de la pêche locale : sardine, thon, crevettes, calamars ou encore crabes, jamais de saumon ou de colin comme ont l’habitude d’en manger les européens. Le bœuf n’est pas non plus produit à l’île Maurice, les viandes se résument au poulet, dinde, porc et mouton. Les fruits les plus répandus sur les marchés, vendus très peu cher, sont les litchis, les bananes, les ananas et tous les agrumes.

Un besoin ? Une question ?

Contactez notre équipe et prenez rendez-vous dès maintenant
pour un entretien personnalisé avec l'un de nos conseillers.
Votre projet immobilier est à portée de main !