• Rs
  • €
  • $

Impôts et avantages fiscaux à l’île Maurice

Depuis son ouverture aux investisseurs étrangers, l’île Maurice est l’une des destinations préférées des expatriés. Sa fiscalité très avantageuse permet à ses résidents de profiter d’un cadre de vie exceptionnel et d’un taux d’imposition allégé.

Quels impôts à l’île Maurice ?

La particularité de l’île Maurice, c’est son impôt unique. Les résidents mauriciens sont soumis à l’impôt sur le revenu qui s’élève à 15% :
c’est la seule obligation fiscale imposée par le gouvernement mauricien. La taxe d’habitation, la taxe foncière, les droits de succéssion(si les enfants résident en dehors de la France), ou encore l’impot solidaire sur la fortune(ISF) n’existent pas à l’Ile Maurice. Si vous êtes titulaire d’un permis de résidence mauricien permanent, vous n’aurez donc pas à les payer, ni à l’île Maurice, ni dans votre pays d’origine.

Promotion immobilière

Découvrez les villas de luxe Osiris

Une convention de non double imposition entre Maurice et la France

L’île Maurice et la France ont signé une convention de non double imposition. Elle stipule que les biens immobiliers achetés à l’île Maurice ne sont pas imposables en France, et n’entrent pas non plus en compte dans le calcul de l’ISF français. La même règle s’applique en cas d’investissement locatif, les revenus qui en sont issus sont exonérés d’impôts en France.

Créer sa société à l’île Maurice : quel taux d’imposition et pour qui ?

Les sociétés implantées à l’île Maurice bénéficient également d’une fiscalité réduite. Le taux d’imposition sur les bénéfices (Chargeable Income) varie de 0% à 15%, et ne dépasse jamais ce seuil maximal.

Pour une société domestique, quel que soit son secteur, le taux d’imposition unique de 15% s’applique. Elle n’est soumise à aucune taxe Sur la plus value, ni sur la distribution de ses dividendes ni sur le paiement d’intérêts.

Depuis 2017, les entreprises dont le siège social est domicilié à l’île Maurice, et qui génèrent des bénéfices par l’exportation de produits à l’étranger ont accès à une fiscalité plus avantageuse. Leur taux d’imposition passe alors de 15% à 3%.

Pour que votre société soit imposable à l’île Maurice, elle doit respecter certaines conditions. Sa résidence fiscale doit être domiciliée à l’île Maurice, et elle doit bénéficier des clauses d’un traité de non double imposition, ce qui est le cas pour la France par exemple.

Un besoin ? Une question ?

Contactez notre équipe et prenez rendez-vous dès maintenant
pour un entretien personnalisé avec l'un de nos conseillers.
Votre projet immobilier est à portée de main !